La capitale américaine

Washington DC est la capitale des Etats-Unis d’Amérique. Elle est située à cheval sur deux états de la côte Est du pays : la Virginie et le Maryland. Elle se trouve sur les bords du fleuve Potomac.  Le « DC » signifie « district of Columbia ». Elle a été crée après le « residence act » de 1790. Le nom Washington a été donné en hommage au premier président du pays George Washington.

Washington, alors Président, fait appel à un architecte Français, Pierre Charles l’Enfant pour donner une structure à la ville. Ce dernier s’inspirera de la capitale de la France pour le tracé.

La ville est connue pour son côté très cosmopolite : en effet, beaucoup de hauts fonctionnaires, diplomates de tous pays, consuls… s’installent aux abords huppés de la ville et bénéficient ainsi de la renommée de la capitale des Etats-Unis.

La ville compte une grand nombre de curiosités culturelles : l’inévitable Maison Blanche siège de la Présidence, le Capitole, la Cour Suprême, le FBI ( Federal Bureau of Investigation), le mémorial dédiés aux soldats qui ont combattu au Vietnam… Et toutes ces visites sont, il est important de le préciser, totalement gratuites !

En tant que ville majeure du pays, Washington DC possède trois aéroports : le Reagan International Airport, le Dulles et le Baltimore Washington International Airport.

Lorsque vous atteindrez le centre-ville, vous trouverez bien évidemment un système de transports en commun très efficace et performant, que ce soit le métro, bus… Si vous louez une voiture pendant votre séjour, prenez garde. Il est très difficile, en semaine, de se garer dans la ville de Washington DC, sans oublier ses embouteillages inévitables aux heures de pointe.

Dans cette capitale américaine sans gratte-ciels, vous terminerez votre séjour par un très bon repas.

Vous devriez être ravis : côté restaurants, vous aurez un choix infini : des cuisines du monde entier sont représentées, la ville étant totalement pluriculturelle. De très bons restaurants gastronomiques du côté de Georgetown mais aussi dans le coin de Adams Morgan vous attendent. Bon appétit !


Forest City

Cleveland ou « the Forest City » est une ville de la région du Midwest, dans l’état de l’Ohio. Elle fait également partie de la région des Grands Lacs puisqu’elle se trouve sur les rives méridionales du lac Erié.

La capitale de l’état est Columbus. La croissance de la ville de Cleveland se fera très lentement avec l’arrivée des premiers colons européens sur les terres amérindiennes. Le sol étant marécageux, il ne favorisera pas, au départ, l’arrivée de nouveaux colons. Ces derniers, en effet, n’imaginaient pas cultiver ou élever des animaux sur des terres aussi insalubres. C’est la construction du canal Ohio-Erié qui participera enfin à l’essor de la ville. Elle se développera remarquablement entre les deux guerres au XXème siècle puis déclinera à partir des années 60. C’est la ville des extrêmes : elle est passée de « meilleure ville du pays » par les compagnies début 1950 pour être finalement surnommée dans les années 80 « l’erreur sur le lac ». Cependant, loin de se décourager, la ville se reconstruit à chaque fois.

A votre arrivée sur Cleveland, balayez les idées reçues et célébrez les efforts de la ville dans tous les domaines : partez à la découverte du Cleveland Art Museum qui regroupe autant d’œuvres de l’Antiquité que de peintures contemporaines. Ne soyez pas étonnés si, au détour d’une salle, vous tombez nez à nez sur un Picasso ou un Monet !

Si vous y êtes sensibles, en vous promenant dans la ville de Cleveland, vous ressentirez sans peine cette volonté, ce soin accordé à l’architecture. Tout a été édifié pour magnifier la ville, la rendre la plus attrayante possible… et le résultat est bien là ! Levez les yeux et admirez l’Ohio Bell  Building ou le Guardian Bank Building, répertorié dans les monuments les plus emblématiques des Etats-Unis.

La ville, au niveau musical, est également bien considérée puisqu’elle abrite dans son enceinte le Rock and Roll Hall of Fame. C’est, comme son nom l’indique, un lieu dédié aux légendes du rock américain et à leur histoire. Des instruments d’illustres musiciens y sont exposés. Tout a été crée pour vous replonger aux sources de ce courant musical né ici il y moins d’un siècle.

Si vous préférez le jazz, n’hésitez pas à changer de quartier et rendez-vous dans le Web House district : de nombreux clubs vous y attendent et vous proposeront de découvrir la fine fleur des musiciens de jazz de la ville.

Terminez votre séjour sur une note sportive. Prenez vos billets et assistez à un match de basket des Cleveland Cavaliers. Les joueurs de l’équipe sont régulièrement sélectionnés pour le NBA All-Star Game et font la fierté de ses habitants.